ROOTS #4 : les candidats MAHIR visitent des sites de Taghjijt et Amtoudi

Total
0
Shares

Les candidats MAHIR 23 se sont retrouvés à Agadir pour la dernière étape de sélection. 

ROOTS #4 est une expérience qui permet aux jeunes de découvrir une région du Maroc qui les renseigne sur l’histoire de leur pays. Pendant deux jours, ils se mettent au défi tant physiquement que intellectuellement. 

Histoire, randonnée, découverte, vie en communauté et créativité. Une aventure qui leur permet d’aiguiser leur sens de l’observation, d’élargir leurs connaissances, et de créer un contenu créatif.

Après les visites de Tata, Iguiliz et des tombeaux Saadiens, lors des éditions précédentes de ROOTS, le choix s’est porté sur la région de Taghjijt pour cette 4ème édition.

Dimanche 03 Juillet, les candidats sont arrivés de leurs villes respectives et se sont retrouvés à Connect Institute. Après une visite des lieux en petits groupes, ils ont fait connaissance autour d’exercices brise-glace. Ils se sont enfin tous réunis dans l’agora pour un échange avec M. Balafrej durant lequel il a précisé les attentes en matière de comportement et les livrables à rendre suite à ces deux journées. 

Ils ont ensuite pris la route pour Taghjijt en milieu d’après-midi. Après avoir tiré au sort la répartition des chambres pendant la pause à Tiznit, ils s’y sont installés dès leur arrivée. Des logements modestes chez l’habitant ou dans un internat. Certains participants ont aussi choisi de s’installer sur le toit de la maison pour une nuit à la belle étoile. 

Accueillis par l’association Sadaka, les participants ont pu dîner et profiter d’une animation de musique Ahwach. ROOTS #4 c’est aussi une reconnexion avec les valeurs simples d’hospitalité, avec notre patrimoine et les richesses culturelles de la région. 

Lundi 04 Juillet, après un copieux petit déjeuner matinal, les participants ont pris la route à 8h00 pour la forteresse d’Amtoudi. Un trajet en transport suivi d’une ascension à pied vers les greniers collectifs Id Aïssa. Un peu d’effort physique ne fait pas de mal à la jeunesse. Les participants ont été émerveillés de découvrir l’intelligence de gestion et d’organisation afin de protéger leurs richesses. 


Le guide, Mohamed Jebbour, a pris le temps de répondre à toutes leurs questions en leur expliquant notamment le processus artisanal de fabrication du miel. 

Deuxième étape, le site des gravures rupestres Adrar N Zerzem. Après une marche de deux kilomètres en milieu de journée, les participants ont pris le temps de se reposer dans l’espace de conservation quelques minutes avant d’aller voir les gravures et les tombeaux. Malgré la fatigue, les participants ont été très intrigués par la découverte de ces vestiges. L’évolution des styles de gravures au fil des siècles mais également les tombeaux circulaires collectifs amazigh, en hommage au soleil qu’ils vénéraient. 

Les marches de cette journée ont été éprouvantes pour certains jeunes, et le fait de l’avoir réussie leur a donné confiance en eux et a permis de renforcer leur lien avec le groupe. 

Après le déjeuner et s’être reposés en après-midi, ils ont pu avancer sur leurs projets de restitution en groupe.

Peu avant le coucher de soleil, et avec une température plus clémente, une balade dans l’oasis de Taghjijt a permis de mettre en lumière les différents enjeux des oasis. 

Avant le dîner, ils ont pu avancer sur leurs restitutions collectives en groupe. Autour d’un tour de table, ils ont été invités à s’exprimer sur ce qui les a le plus marqué et ce qu’ils ont retenu de leur expérience. De manière générale, les participants ont été marqués par l’hospitalité de leurs hôtes, la facilité du lien créé avec leurs camarades, et la prise de conscience de la richesse de leur pays. L’importance de le connaître, le valoriser, et le partager. La responsabilité d’être les ambassadeurs de ce message, comme répété par le guide. Ils ont été sensibles à la véritable valeur de l’eau, surtout en regardant autour d’eux des oasis souffrant de sécheresse.

Le groupe ayant opté pour le théâtre ont présenté leur création dans l’oasis en présence de nos hôtes. 

ROOTS #4 a été une expérience riche en enseignements, en découverte, en défi, qui donne une bonne impulsion pour se préparer à une nouvelle année à MAHIR Center pleine de projets et de belles réalisations individuelles et collectives.

Retrouvez toutes les actualités de Connect Institute

Recevez notre news lettre chaque mardi !

RECOMMANDÉS POUR VOUS

HIKAYAT 6

Une autre édition réussie de HIKAYAT, notre compétition de Storytelling. 5 storytellers, dont deux étudiantes américaines, ont raconté leurs histoires riches en enseignements.
Lire cet article
AIR 15

AIR 15 : Mer et Montagne

15ème sortie AIR dans l’arrière-pays de Taghazout. Deux heures de marche, d’air pur et de décontraction. Au milieu du parcours, une séance de méditation conduite par Sally et à l’arrivée un bon déjeuner bien mérité.
Lire cet article