Flash (Blog Cover)

Flash de La Lettre N°73

Pour payer sa facture d’eau, il faut reconnaître que des efforts ont été faits. Vous arrivez, vous prenez un ticket avec un numéro et vous attendez que ce numéro s’affiche. Ça marche ! Ou presque !
Total
0
Shares

Pour payer sa facture d’eau, il faut reconnaître que des efforts ont été faits. Vous arrivez, vous prenez un ticket avec un numéro et vous attendez que ce numéro s’affiche. Ça marche! Ou presque! Car ce jour-là un monsieur bien habillé, cravate bleue, entre, emprunte une porte dérobée et se retrouve derrière le guichetier. Il lui tend sa facture et règle. Personne ne proteste. Renseignement pris, il s’agit de l’avocat de la boîte. Apparemment il ne veille au respect de la loi que dans les tribunaux. Peut-être !

Retrouvez toutes les actualités de Connect Institute

Recevez notre news lettre chaque mardi !

RECOMMANDÉS POUR VOUS
Flash (Blog Cover)

LL 144 : FLASH

Extrait d’article du journal L’Économiste : “Dans la dernière étude sur le capital immatériel commandée par le Souverain, la proportion de la population âgée de 25 ans et plus, ayant…
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

Flash

À l’intérieur de cette boucherie, les bouchers, maître et apprentis s’affairent à ranger et à servir les clients. L’un deux s’adresse à l’autre. “Alors ? tu veux te remarier ? Mais tu en as déjà une !” L’autre répond : “Mais j’ai le droit.” Un troisième s’en mêle…
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

FLASH de La Lettre N°82

Tapis rouge et plan d’accès à l’entrée de l’école ! A quelle occasion ? Aucune affiche n’annonce un événement prévu pour ce jour. Nous avons appris plus tard qu’il s’agit d’une deuxième inauguration du Centre d’Affaires (la première a eu lieu il y a quelques mois) à l’occasion de la visite de la ministre déléguée et le nouveau Wali.
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

Flash de La Lettre N°72

En rentrant chez moi par une nuit froide, j’aperçois depuis mon taxi une femme entièrement couverte, sauf ses yeux, avec sa fillette, sur le toit d’une Jeep. Dans mon esprit, je me dis “la pauvre, il fait si froid, pourquoi n’est-elle pas assise à côté du chauffeur ?”.
Lire cet article