Flash (Blog Cover)

Flash : Feuilleton

1er jour de Ramadan, je rends visite à mes grand-parents quelques heures avant la rupture du jeûne. Le grand-père est à la mosquée, la grand-mère est dans sa cuisine.
Total
0
Shares

1er jour de Ramadan, je rends visite à mes grand-parents quelques heures avant la rupture du jeûne. Le grand-père est à la mosquée, la grand-mère est dans sa cuisine. Au salon, à la télé, une chaîne orientale passe du Coran. À peine je change de chaîne pour regarder les infos que j’entends la grand-mère lancer un cri me demandant de remettre le Coran qu’elle dit écouter depuis sa cuisine. J’exécute! Et j’attends. Une demi-heure plus tard, elle me rejoint au salon, me tend la télécommande et me demande de changer de chaîne, pour rattraper son feuilleton sur 2M qui a déjà commencé.

Retrouvez toutes les actualités de Connect Institute

Recevez notre news lettre chaque mardi !

RECOMMANDÉS POUR VOUS
Flash (Blog Cover)

LL 144 : FLASH

Extrait d’article du journal L’Économiste : “Dans la dernière étude sur le capital immatériel commandée par le Souverain, la proportion de la population âgée de 25 ans et plus, ayant…
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

Flash : L’éducation, le sable

La plage. Un dimanche. La marche sur le sable. Une famille, classe moyenne supérieure. Un couple avec deux enfants. La femme devant, tenant une fille par la main. Un peu en arrière, le père avec l’autre fille.
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

FLASH de La Lettre N°83

Deux femmes font la marche sur la corniche. Elles sont toutes les deux bien emmitouflées. Survêtement, gros pulls plus écharpes plus foulard plus bonnet. L’une d’elles à sa compagne : “Tu as vu ce couple d’étrangers ? Ils sont presque nus, un débardeur et un short !”…
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

FLASH de La L- 123

La responsable est assise sur le bord du bureau de sa collègue. L’entrée du client ne la fait pas changer de posture. Elle ne salue même pas. Dans cette agence…
Lire cet article
Flash (Blog Cover)

Flash de La Lettre N°72

En rentrant chez moi par une nuit froide, j’aperçois depuis mon taxi une femme entièrement couverte, sauf ses yeux, avec sa fillette, sur le toit d’une Jeep. Dans mon esprit, je me dis “la pauvre, il fait si froid, pourquoi n’est-elle pas assise à côté du chauffeur ?”.
Lire cet article