Témoignage #5 – Salah Eddine

Total
0
Shares

23 ans, Salah est originaire de Youssoufia. Malgré son jeune âge, il fait preuve de beaucoup de maturité. Il est parmi les participants les plus assidus. Il nous raconte son histoire :

“Je suis le cadet d’une fratrie de trois. Mon père est maçon, mais cela fait trois ans qu’il ne travaille plus. J’ai perdu ma mère des suites d’un cancer cela fait presque trois ans.

Quand j’étais petit, nous voyagions rarement pendant l’été. Et puisque je déteste l’oisiveté, j’ai commencé à travailler durant les vacances à l’âge de dix ans. J’aidais un réparateur de vélos dans son garage. Je faisais le même travail chaque été pendant huit ans.

À l’âge de quinze ans, j’allais quitter l’école. Je n’en voyais pas vraiment l’intérêt. Plusieurs jeunes dans notre quartier ont passé des années à étudier pour finir chômeurs et immigrer clandestinement vers l’Europe. Mais ma mère m’en a empêché.

En 2015, après avoir terminé mes études secondaires, j’ai déménagé vers Casablanca pour étudier à l’OFPPT. Pendant la journée, j’assistais aux cours et le soir je travaillais dans une société d’impression de journaux et de magazines.

En 2016, ma mère a été diagnostiquée d’un cancer. Je m’absentais souvent des cours pour prendre soin d’elle et l’accompagner chez le médecin. Elle est morte en octobre de la même année. Étant donné mes absences récurrentes, j’ai redoublé la deuxième année au centre.

En fin 2018, est venu mon tour. J’ai été diagnostiqué d’une hernie qui nécessitait une intervention chirurgicale. Je suis allé à l’hôpital, mais on m’a donné un rendez-vous pour plusieurs mois. Bien évidemment, je ne pouvais pas attendre. L’opération coûtais très chère dans une clinique. Sans l’aide de mes proches et amis je n’aurais pas pu payer la somme.

Je suis en période de convalescence, alors je ne peux pas travailler. Je viens à ACT School pour améliorer mon français et ma communication afin de trouver facilement un travail. La communication, la lecture et l’exercice 20 secondes sont mes activités préférées.”

Retrouvez toutes les actualités de Connect Institute

Recevez notre news lettre chaque mardi !

RECOMMANDÉS POUR VOUS

ART

The edART program is coming to an end. Our participants are finalizing their projects in both fields: music & visual arts. In the music section, our participants composed 7 songs…
Lire cet article