Vie de l'institut (Cover Blog)

Karam Lahlou, un des premiers jeunes à Connect Institute.

Total
0
Shares

Un des premiers étudiants à rejoindre Connect Institute en 2014, Karam Lahlou affirme avoir été marqué positivement par les activités de Connect Institute.
Aujourd’hui installé à Casablanca, il travaille en tant que cadre en commerce international.

Voici son témoignage :

Dès que les inscriptions au programme GROW étaient ouvertes en 2014, mon camarade Nourddine Harmouche m’avait contacté pour rejoindre le premier groupe de GROW. Comme pour chaque nouvelle expérience, j’avais mes doutes, mais ces doutes se sont évaporés dès que j’ai assisté à quelques séances avec Mr BALAFREJ Taha, le fondateur de Connect Institute.

Quelques mois passés à Connect Institute, après plusieurs FEEDs, plusieurs conférences et rencontres, j’ai pu remettre en question plusieurs mauvaises habitudes que j’avais, j’ai pu développer ma personnalité et renforcer mes capacités d’analyse et de synthèse.

Aujourd’hui, une année déjà au marché de l’emploi, je suis toujours reconnaissant à Connect Institute pour ce qu’il fait pour la jeunesse marocaine, j’espère bien revenir un jour participer aux activités de Connect Institute.

Je garde non seulement des bons souvenirs de Connect Institute, mais surtout une bonne préparation à intégrer le marché de l’emploi.

img_5140

Retrouvez toutes les actualités de Connect Institute

Recevez notre news lettre chaque mardi !

RECOMMANDÉS POUR VOUS
EMY

EMY : Un premier bilan

En six semaines, nous avons organisé 6 FEED, TARAB 3, ciLAB Pitch, HIKAYAT 2, en plus des 12 séances NET et TALK programmées. Le taux de présence est de 85% avec une présence quotidienne des participants à l’écosystème.
Lire cet article